Laying Hands On Baldwin IV

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez tous très bien !

Je suis reconnaissant de partager avec vous un nouveau morceau de musique appelé  » Laying Hands on Baldwin IV « . Ce qui signifie « Imposer les mains sur Baudoin IV ».

Cette composition fut l’une des plus importantes à écrire. Importante surtout dans le domaine métaphysique. J’ai récemment découvert l’histoire d’un Roi dont le nom était Baudoin IV. Il était franc et fut le roi de Jérusalem de 1174 à 1185 après Jésus-Christ.

Il a été, durant toute sa vie, lépreux et est mort à l’âge de 24 ans. Il a sauvé plusieurs fois son royaume, a été un puissant guerrier et a fait de son mieux pour maintenir la paix avec le monde musulman durant sa vie. Vous l’avez peut-être connu artistiquement dans le film  » Kingdom of Heaven, (surtout dans la version Director’s cut) « .

Seulement quelques fois dans ma vie, mon cœur a été brisé de la sorte. Une fois après avoir lu les Évangiles et regardé la Passion du Christ. (J’ai eu besoin de prendre une décision après cela). Deuxièmement, en lisant l’histoire de Saül et du roi David, dans les deux livres de Samuel de la Bible. Troisièmement en lisant le Petit Prince. Quatrièmement Baudoin IV. J’ai eu besoin de prendre une décision après cela aussi.

Avant d’aller plus loin, j’aimerais faire une simple mise en garde. Bien que je partage ici mon point de vue de chrétien biblique, cette description — ainsi que toute la musique que je partage avec vous — s’adresse à tout le monde (athées, agnostiques, polythéistes, juifs, musulmans, etc.) Je vous aime tous de la même façon, et je vous respecte tous de la même façon. Je ne fais aucune distinction d’aucune sorte lorsque je partage mes opinions personnelles, je suis simplement transparent. Et je n’imposerai jamais mes convictions à qui que ce soit. Je m’excuse pour ce long texte ! Il sera principalement axé sur les Écritures.

Note : Pour ceux qui se demandent ce qu’est le Christianisme Biblique : C’est faire confiance uniquement à la Bible en matière de foi, et rien d’autre. Par exemple, l’Église catholique fait confiance à la Bible et aux traditions de l’homme. Les orthodoxes font de même : Bible + tradition. Par exemple, il n’y a pas de clergé, de pape, de prières aux saints, de prières à Marie, de purgatoire dans la Bible. Cependant, encore une fois — pour clarifier — je considère tous les chrétiens du monde entier comme mes frères dans la foi, quelles que soient les dénominations, je les aime tous de la même façon. Le roi Baudouin IV, était catholique.

Pour revenir à ce que j’ai dit plus haut, j’ai dû prendre une décision après avoir rencontré la vie de Baudouin IV. La décision de faire des personnes malades une priorité dans ma vie — comme le Seigneur Jésus-Christ l’a enseigné — en accord avec mes humbles capacités d’être humain. Plus précisément, de prier pour eux jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement guéris — quelle que soit la maladie. Cela s’appelle  » Imposer les mains aux malades « . (Livre de Marc, chapitre 16, verset 18).

Si vous avez déjà lu le Nouveau Testament, vous remarquerez que la vie de Jésus a été concentrée sur la guérison des malades, la chasse des démons, la proclamation du pardon des péchés et de la repentance. Il n’a jamais cessé de le faire. Lorsqu’il a offert sa vie comme substitut pénal pour les péchés de l’humanité, et qu’il est Ressuscité, Il a ordonné à ceux qui voulaient le suivre de faire exactement comme lui (proclamer le pardon des péchés, la repentance, guérir les malades, etc.) Voici quelques références bibliques au cas où vous voudriez lire :

1 : Livre de Matthieu, chapitre 10, verset 8.

2 : Livre de Marc, chapitre 16, versets 17-18.

3 : Livre de Jean, chapitre 14, verset 12.

4 : Livre de l’Apocalypse, chapitre 2, verset 26.

5 : Première lettre aux Corinthiens, chapitre 12, verset 9.

6 : Livre de Luc, chapitre 6, verset 40.

7 : Livre de Matthieu, chapitre 17, versets 14. à 20.

8 : Première lettre aux Corinthiens, chapitre 14, verset 1. verset 12.

Pour clarifier le contexte :

Lorsqu’une personne se repent de ses péchés (c’est-à-dire qu’elle est convaincue dans son cœur d’être moralement coupable devant un Dieu Parfait, Bon et Saint) et accepte que le Christ prenne la punition qu’elle mérite — en offrant sa vie sur la Croix — elle reçoit instantanément un pardon parfait et un salut parfait. Tous ses péchés, ses échecs moraux, etc., ont été transférés et entièrement détruits dans le corps du Christ lorsqu’Il est mort. Toutes les charges légales ont été totalement annihilées.

Cela signifie que, lorsque vous vous présenterez devant Dieu, vous serez proclamé « Juste », aucune puissance de condamnation légale ne pourra se dresser contre vous — pour la raison même que vous avez fait confiance au Don de substitution pénale que Dieu a offert à travers la personne du Christ. Et, aussitôt que la personne s’est repenti, celle-ci hérite du don de la Vie Éternelle.

Note : Certains se sentent intrinsèquement coupables de péché par simple introspection, même sans connaître Dieu ou la Bible. Pour d’autres, il peut être moins évident d’identifier sa propre condition de pécheur (c’était mon cas, j’avais du mal à réaliser que j’en étais un). Pour ceux-là, afin de se sentir condamné par ses péchés — car la morale séculaire change toujours — il faut se mesurer à la norme morale de Dieu. Quelques exemples : (Mentir, voler, tuer, blasphémer, idolâtrer, beaucoup d’autres). Si donc, je mesure ma vie morale à travers la norme morale de Dieu, la réponse est simple : Devant un Dieu Saint et Puissant, je suis coupable d’avoir enfreint sa norme morale. Consciemment ou non.

Ainsi, une fois qu’une personne s’est repentie, elle reçoit ce que la Bible appelle : le Saint-Esprit. (Livre des Actes des Apôtres, chapitre 2, versets 38, 39).

C’est l’Esprit de Dieu qui vient vivre en elle et la change complètement. Par son Esprit, cette personne peux vraiment aimer Dieu, et aimer les gens. Elle peux vivre selon les normes de Dieu beaucoup plus facilement, parce que elle les comprends et qu’elle en prends plaisir — même si cette dernière peux encore faire des erreurs — ce n’est pas comme sa vie passé. Et l’Esprit de Dieu vous transformera pour devenir comme Jésus, celui donc qui a offert sa vie en substitution pénale pour l’humanité.

Dans son cheminement chrétien, à un moment donné de sa vie, il faut demander à Dieu des dons — si on ne les a pas encore — pour pouvoir travailler efficacement. Dans le cas présent : le don de guérison, cité dans la première lettre aux Corinthiens, au chapitre 12, verset 9. La Bible dit que les dons doivent être utilisés pour le bien commun (tant pour les croyants que pour les non-croyants). Pas pour des spectacles, ni pour la gloire, ni pour des motifs d’intérêt personnel. Ils sont destinés à servir les autres et non à être servis.

J’en suis à ce point, je sais que j’ai besoin de recevoir la Miséricorde et la Compassion d’en haut, afin que prier pour les malades — jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement guéris — et que cela puisse devenir une passion pour moi. Je vois trop de gens malades autour de moi, et je ne peux plus vivre comme ça, surtout en connaissant mes responsabilités théologiques devant Dieu et les autres. La rencontre de la vie de Baudoin m’a fait réaliser cela complètement. Si vous le voulez, et si vous en avez le temps, pensez à moi dans vos prières, afin que Dieu puisse se souvenir de mes demandes. Je n’ai pas une haute opinion de moi-même, parce que je sais que je suis faible. Cependant, je ne veux pas utiliser cela comme une excuse à la complaisance.

J’ai fait une autre vidéo, illustrant la musique avec le film  » Kingdom of Heaven  » pour vous inviter à voir d’autres vidéos qui ont changé mon cœur : https://bit.ly/3H9NV4D.

En ce qui concerne l’esthétique de la musique : j’ai essayé d’illustrer le monde oriental dans lequel vivait Baudoin par la guitare haute Baglama, le ney persan, le mey turc et le violon turc. En ce qui concerne ses origines francophones, par des instruments occidentaux . J’ai tenté d’illustrer l’intense solitude du roi Baudoin due à sa maladie par des notes de piano nues au tout début. Ensuite, les nouveaux éléments qui arrivent servent à illustrer sa Royauté (CUivres), sa Force puissante (Chœurs Fortissimo), sa Noblesse profonde (Chœur d’hommes), sa Beauté intense (Chœur de sopranos).

Encore toutes mes excuses pour ce très long post,

Je vous aime tous très fort.

Dieu vous bénisse

Efisio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :